Posts Tagged ‘Simplicité’

Simplifions-nous la vie! (+ 5 conseils pour vous aider à faire le tri)

ParAtelier DK

IMG_3401 Cela fait très longtemps que je ne suis plus passée par ici… Les idées se bousculent dans ma tête et j’ai envie de partager tellement de choses avec vous que je ne sais même pas par quel bout commencer! Tout d’abord, l’une des raisons principale qui a fait que je me suis éloignée du blog était de ne pas avoir assez de temps à m’y consacrer: trouver les sujets, écrire les textes, faire les photos, la découverte de WordPress,… Pour certaines personnes, cela peut paraître évident mais je débute et tout ceci me demandait énormément de temps et d’énergie. Au cours de ces derniers mois, j’ai donc surtout donné priorité à ma famille mais aussi à moi-même car j’avais besoin de me recentrer. Je me suis alors rendue compte que je ne voulais pas uniquement me consacrer à la déco (le lancement du blog était pour moi au départ un tremplin vers l’ouverture d’une boutique en ligne). J’ai évolué et j’ai maintenant envie de vous parler de pleins de sujets différents: bien entendu de décoration mais aussi de la simplicité (j’avais d’ailleurs déjà écrit un article sur le minimalisme) en passant par le développement personnel, à la réalisation de vos rêves et comment y parvenir. Le style scandinave reste toujours l’une de mes passions mais je dois vous avouer que les derniers évènements à travers le monde m’ont un peu remis les pieds sur terre et m’ont fait réaliser pas mal de choses. Notamment que nous n’avons pas besoin de nous entourer de tous ces objets pour être heureux mais que la vie c’est surtout des moments précieux passés en famille ou avec des amis, des nouvelles expériences, des petits bonheurs au quotidien,… Aujourd’hui et plus que jamais, je veux réaliser ces rêves qui me tiennent à coeur, ces projets pour lesquels je n’ai pas encore osé franchir le pas, parce que j’ai peur, parce que je ne pas le temps ou parce que, tout simplement, je ne sais pas comment m’y prendre.

  • Même si tout cela s’était déjà un peu enclenché depuis quelques années, j’ai décidé, il y a 1 mois, de VRAIMENT passer à l’action. Je vous parlerai d’ailleurs plus en détail de ces objectifs dans un prochain article.

  • C’est donc par un désencombrement total de notre maison que nous avons débuté: on trie, on donne, on vend, on jette,… bref, on fait un maximum de place! J’éprouve, en ce moment, un réel besoin de plus de simplicité dans notre vie et se débarrasser de toutes ces choses n’a jamais été aussi facile.

    Cartons IMG_3317

    IMG_3315

    Voici 5 petits conseils afin de vous aider, vous aussi, à désencombrer votre intérieur si l’envie vous prenait! Commencez par quelque chose de facile. Ne vous attaquez pas tout de suite à vos objets personnels ou auxquels vous êtes attaché(e) émotionnellement. Allez-y progressivement. Vous pouvez par exemple faire le tri dans votre salle de bain et jeter les produits dont les dates de péremptions ont expiré, des produits que vous n’utilisez plus, que vous avez en double,… S’ils sont encore bons et que vous ne voulez pas les jeter, alors, utilisez-les régulièrement afin de les terminer plus rapidement. Lorsque vous ressentirez les bienfaits de l’espace ainsi créé, vous aurez alors envie de continuer sur votre lancée et il sera de plus en plus facile de vous détacher du reste (vêtements, objets, livres,…). Triez un espace à la fois. Un tiroir, une étagère, une surface, un meuble, une pièce de la maison. Tout dépend du temps que vous avez à y consacrer.

  • Avancez petit à petit, ne voyez pas la tâche dans sa globalité mais plutôt par petites étapes. Une fois l’espace dégagé, nettoyez-le, rangez-le et essayez de le maintenir dans cet état afin d’éviter toute nouvelle accumulation d’objets ou de papiers divers. Ayez toujours un carton vide sous la main. Il doit être facilement accessible, par exemple proche de l’entrée. Vous pourrez y déposer au fur et à mesure les choses dont vous désirez vous débarrasser (bouquins à vendre, objets décoratifs,…). J’ai également des grands sacs dans lesquels je mets au fur et à mesure les vêtements que je souhaite donner à différents organismes (Oxfam, Les Petits Riens,…). Une fois le sac/carton plein, je le dépose dans les lieux concernés et je repars… plus légère! Si vous hésitez, posez-vous les questions suivantes. – Est-il en bon état? – L’ai-je utilisé au cours de cette année? – Si j’en ai besoin, puis-je le trouver facilement (l’emprunter ou l’acheter)? – Y suis-je attaché(e)? Ensuite, selon la réponse, jetez, donnez ou gardez. Prenez votre temps. Ne vous en faites pas si même après plusieurs sessions de désencombrement, vous estimez que vous possédez encore beaucoup trop de choses. Il vous a fallut tellement d’années pour accumuler tout cela, il est normal que nous n’allez pas vous en débarrasser si rapidement! Voyez ça plutôt comme un processus, il n’est pas évident de se détacher de ses possessions, cela demande parfois du temps et de la réflexion. IMG_3406 IMG_3395 IMG_3393 Notre mode de vie est encore loin d’être vraiment minimaliste mais je sais que nous sommes sur la bonne voie: consommer n’est plus « vital » et surtout nous n’achetons plus sur un coup de tête. Je suis persuadée que la simplicité est l’une des clés vers une vie plus épanouissante et enrichissante car lorsque nous faisons le vide autour de nous, nous faisons également de la place en nous.

    Minimalisme

    ParAtelier DK

    Je lis régulièrement des blogs parlant de minimalisme et je suis complètement fascinée par ces gens qui expliquent comment ils arrivent à vivre avec le strict minimum.
    Certains de ces minimalistes vivent avec seulement 100 objets (parfois moins), ils déménagent ou voyagent à travers le monde quand bon leur semble (leur valise est effectivement bouclée en moins de temps qu’il ne faut pour le dire), ils sont indépendants et peuvent travailler depuis quasi n’importe quel endroit sur la planète! Et tous d’accord sur un même point: Simplicité = Liberté.

    Qui ne rêve pas de vivre dans un environnement zen et d’être libre de faire tout ce dont il a envie? Personnellement, si je compte déjà le nombre de rouleaux de masking tape, de boîtes ou de magazines de décoration que je possède, je dépasse largement le quota minimum « autorisé »! Désireuse d’atteindre moi aussi cet état de bien-être, j’ai donc essayé différentes techniques telles que:
    – se débarrasser chaque jour d’un objet que l’on place dans un carton et que l’on donne/jette ensuite.
    – éliminer un article du même type que l’on vient d’acheter (on le remplace, on évite ainsi l’accumulation)
    – mettre tous les objets dans des cartons et ne sortir qu’au fur et à mesure ce dont j’ai besoin (ce qui reste dans le carton après plusieurs mois signifie alors que nous n’en avons pas réellement l’utilité).

    Il est vrai qu’à chaque fois que je me désencombrais de toutes ces choses, je me sentais effectivement plus légère, libérée d’un poids!
    Mais j’adore la décoration et m’entourer de beaux objets, est-ce alors incompatible avec le minimalisme? Je pense tout simplement que si chaque chose est à sa place, que nous gardons ce que nous aimons vraiment et ne surchargeons pas notre environnement, nous pouvons très bien avoir un intérieur chaleureux ET minimaliste.

    Et vous? Vous sentez-vous aussi plus léger et plus libre lorsque vous décidez de faire un grand tri? Votre intérieur est-il plutôt surchargé ou épuré?

    A bientôt,